3 idées recettes healthy à base de patates douces

Publié le : 28 janvier 20224 mins de lecture

La patate douce est une culture vivrière primordiale pour bon nombre de pays en développement. Son classement au 8e rang des cultures les plus importantes après le blé et le riz… en témoigne. Ses valeurs nutritionnelles remarquables devraient accentuer l’intérêt qu’on lui porte. 

La patate douce : les propriétés de ses composants et leurs vertus

Contre toute attente, la patate douce appartient à la famille des carottes, les convolvulacées.

On en compte plus de 400 variétés. Les plus répandues sont celles à chair orange (Évangéline et Beauregard), à chair blanche (Murasaki et Bonita) et à chair pourpre ou violette. Elle se présente sous forme de racines allongées ou rondes. Ses feuilles sont comestibles à l’instar de celles des radis.

La patate douce, très nutritive, est faible en calories, mais présente des teneurs en nutriments plus qu’appréciables. Du bêta-carotène 10 500 µg/100 g, plus ou moins que des carottes râpées. Elle contient de la vitamine A, B, C et E et des minéraux à savoir calcium fer, cuivre, manganèse et potassium ; sans oublier les antioxydants. La présence de tous ces éléments lui confère des vertus incomparables. La vitamine A est précieuse pour la peau, la vue, le système immunitaire, la régénération des cellules. Les minéraux présents dans la plante agissent sur le système nerveux, la pression sanguine, les fonctions musculaires… La consommation régulière de patate douce peut de ce fait réguler certaines fonctions en dérèglement. 

Cuisson et 3 recettes healthy à base de patate douce

Choisissez des patates douces de bonne qualité. Lisses, de couleur vive et sans meurtrissures. Les variétés utilisées sont à opter en fonction des plats sucrés (gâteaux, biscuits, crêpes, divers desserts…) ou salés (soupe, gratin, frites…). Elle se cuisine comme la pomme de terre. Elle a une saveur subtile de noisette et de châtaigne qui rehausse les goûts. Voici 3 recettes healthy pour vous régaler.

  • Soupe de patate douce. Se prépare comme une soupe de pomme de terre. Rapide et facile, mais de quoi satisfaire toute la famille. À déguster en hiver.
  • Gratin dauphinois de patate douce. Vous pouvez prendre votre recette. La seule différence est que la patate douce se substitue à la pomme de terre. Vous serez surpris de votre réalisation avec son petit goût de noisette. Ce plat est à la fois digeste, rassasiant et délicieux.
  • Patate douce farcie, façon cocotte. Ici encore, prenez simplement votre recette habituelle et cuisinez. Et vous aurez un plat sain, élaboré à base de patate douce, mais gouteux.

Patate douce vs pomme de terre

L’audience de la patate douce s’accroît comparativement à celle de la pomme de terre. Ce qui s’explique par une valeur calorique moindre soit 440 calories contre 115 calories pour la première. Rattachée aux frites chips, gratins habituels, la patate douce est mieux perçue avec son exotisme. Par son indice glycémique modéré, elle plébiscite les suffrages de ceux qui doivent faire attention à leur taux de glycémie ou à leur poids. Les préparations à base de patate douce sont donc healthy par excellence.

Plan du site